Quel couvre-chef porter en fonction de sa tenue ?

avril 29, 2020

Quel couvre-chef porter en fonction de sa tenue ?

 

 Symbole de l’élégance masculine, le chapeau est un accessoire incontournable pour tout dandy qui se respecte. En quelques secondes, il apporte élégance et raffinement à n’importe quel homme. Qui aurait pu croire qu’un si petit bout de tissu aurait tant de pouvoir ?

Seulement voilà… N’est pas Johnny Deep qui veut. Si le bel acteur Américain n’a pas de peine à trouver le chapeau qui sied à sa tenue, ce n’est pas le cas de tous les hommes.

Besoin de conseils pour trouver le couvre-chef qui correspond à votre style vestimentaire ? Dans les lignes qui suivent, vous en saurez plus sur les différents types de bonnets pour hommes et serez (enfin) en mesure de faire le bon choix.

  

Les chapeaux: couvre-chefs intemporels et indémodables

Quand on parle de couvre-chef, la première image qui vient à l’esprit est celle d’un chapeau. Borsalino Fédéra et Panama en sont les plus connus. La question n’est pas de savoir si vous devez en posséder mais à quelles occasions vous devez les arborer.

 

Le Borsalino Fédéra pour une élégance à toutes épreuves

Chapeau borsalino

C’est dans les années 60/70 que le Borsalino Fédéra acquiert ses lettres de noblesse. Popularisé par les acteurs iconiques Alain Delon et Belmondo, il est la personnification même du raffinement.

Plus récemment, Pharell Williams, Bruno Mars et même la sulfureuse Rihanna l’ont adopté. Tissé dans un feutre doux au toucher, le Borsalino Fédéra se distingue par ses larges bords, le creux de sa calotte et le ruban en satin qui entoure la partie supérieure.

À noter que le terme « Borsalino » désigne un chapelier de luxe italien spécialisé dans la confection de modèles Fédéra. Cependant, le succès de ce couvre-chef est tel que Borsalino est couramment utilisé pour désigner la coupe Fédéra.

Avec un costume trois-pièces et un pardessus, des couvre-chefs tels que ce Borsalino Fédéra en tons ocresfera de vous le centre de toutes les attentions. Tout gentleman qui se respecte se doit d’avoir au moins un Borsalino. Qu’attendez-vous pour commander le vôtre ?

Le panama, l’emblème du chic décontracté
Chapeau panama

Il est temps de vous soumettre à une épreuve. Regardez les dernières vidéos du Roland-Garros. Ensuite, passez en revue les tenues des millionnaires et jet-setteurs durant l’été. Avez-vous remarqué qu’ils arborent tous la même coupe de couvre-chefs ?

Fait dans des matières naturelles telles que le coton ou plus fréquemment la paille, le panama est le couvre-chef à arborer pendant les chaudes journées d’été. Imaginez un instant… Coiffé de ce chapeau homme plage, d’une paire de lunettes de soleil, d’un chino et de mocassins, l’aura qui se dégagera de vous sera si puissante qu’il sera presque possible de la toucher.

C’est là toute la force du panama. Minimaliste, il se suffit à lui-même et n’a pas besoin d’artifices pour valoriser celui qui le porte. Pour un apéro dînatoire ou une sortie décontractée, le panama est le chapeau des hommes élégants en toutes circonstances.

 

La casquette :de la révolution ouvrière auxcatwalks

Dire que c’est dans les bas-fonds des cités ouvrières que la casquette a vue le jour… Difficile d’y songer quand on la voit aujourd’hui sur le charismatique Jay-Z. Et pourtant, la casquette en a fait du chemin avant de se retrouver dans les placards de tous les fashionistos.

 

La casquette gavroche
casquette gavroche

Immortalisé par l’adaptation cinématographique des Misérables, la casquette Gavroche est l’un de ces couvre-chefs qui se reconnaissent à mille lieux. Icône de la révolution industrielle, elle est caractérisée par une forme ronde plate et surtout à une très courte visière.

Vous ne voyez pas de quoi il s’agit ? Jetez un coup d’œil à la série « Peaky Blinders ». Dès les premières secondes, vous reconnaîtrez la casquette gavroche et prendrez conscience qu’elle n’a jamais été très loin de vous.

Pour un style très british, osez le costume 3-pièces assorti d’une casquette gavroche en tweed pas chère. Plus inspiré par le working style que les terres sauvages d’Irlande ? Qu’à cela ne tienne ! Au-dessus d’un pardessus ou d’une tenue très formelle, le couvre-chef gavroche est toujours du plus bel effet.

La casquette « fitted »


C’est la casquette Américaine par excellence. Arborée par tous les étudiants Américains et les joueurs de base-ball, elle a été conçue pour rester toujours bien visée au crâne.

Partie intégrante de la culture streetwear, elle porte les revendications de ses propriétaires et marque leur appartenance à un mouvement. Si les casquettes imprimées New-York, Lakers ou Los Angeles comptent parmi les populaires, des modèles extravagants comme cette casquette skate sont une tendance qui n’est pas près de s’essouffler.

Avec un jeans, un sweat et une belle paire de sneakers, la casquette fitted vous donnera un air de mannequin. Si vous êtes d’une nature plus réservée, n’hésitez pas à agrémenter une tenue basique (jeans + chemise + veste ou pardessus) avec une casquette fitted. Vous risquez d’être surpris…

 

Quelques variantes de casquettes qui valent le détour

Ce n’est pas parce que la casquette « fitted » occupe le devant de la scène que les autres ne méritent pas votre attention.

Pour ceux qui ont horreur des visières, il est possible d’acquérir une casquette sans visière inspiré des bonnets marin. Elles font une entrée fracassante dans le monde de la mode, peut être porté en été ou en hiver.

 


Le bonnet: un couvre-chef adapté aux temps froids

Quand les températures frisent les valeurs négatives, il est temps de sortir vos plus beaux bonnets. En coton ou en cachemire, il protège votre front et vos oreilles des assauts du froid. Simple et efficace, ce bonnet tête de mort ira avec toutes vos tenues et vous permettra de tenir le blizzard à distance avec style.

Bonnet tête  de mort

Et pour les hommes les plus frileux, pourquoi ne pas arborer un bonnet chapka ? Impossible de ressentir le moindre courant d’air avec cela.

Chapka 

Le bob : un couvre-chef qui n’a pas fini de faire parler

Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, le bob est là pour durer. Avec sa faible hauteur, ses bords minuscules et son côté décalé assumé, le bob est une pièce vestimentaire dont les accros à la mode ne peuvent se passer.

Vintage, à imprimés militaires ou avec des motifs funky, le bob apporte un côté rigolo aux tenues les plus austères. Pour rehausser vos tenues sans faire d’efforts, enfilez votre plus beau bob et souriez !bob été