Livraison à domicile gratuite!

0

Votre panier est vide

Les différentes façons de porter un tour en cou en polyester

mai 07, 2020

Les différentes façons de porter un tour en cou en polyester

L’homme qui a eût un jour l’idée folle de créer le tour de cou devrait avoir une statue à son effigie. Qui aurait pu penser qu’un aussi petit bout de tissu serait aussi polyvalent ? À y regarder de plus près, le tour en cou n’est rien de plus qu’un cercle de tissu… Cependant, force est de constater que ses possibilités sont sans limites.

Pour vous protéger du froid ou rajouter du cachet à vos tenues, le tour en cou en polyester est une arme redoutable entre les mains de celui qui sait la manier. Tantôt bandana, tantôt cagoule, le tour de cou est l’un de ces accessoires dont la polyvalence égale ou excède celle d’un couteau suisse.

À force de le voir partout, vous vous êtes enfin décidé à donner sa chance au tour de cou en polyester. Cependant, une question (et pas des moindres) persiste : quelles sont les différentes façons de porter un tour de cou en polyester ? Après tout, il n’y a rien de plus ennuyant que de devoir le porter de la même façon chaque jour…

Sachez que d’autres se sont posés la question avant vous. Et fort heureusement, ils ont trouvé des réponses à leurs interrogations. Sept pour être plus précis.

1) Autour du cou

C’est le B.A.BA, la façon la plus facile et la plus naturelle de porter un tour de cou. Il vous suffit de le placer au-dessus de votre tête, de le laisser glisser et il s’installe tout seul. Contre le vent ou le froid, cette position vous permet de tenir les courants d’air à l’écart sans perdre une once de votre élégance.

Elle est tellement populaire qu’il existe des tours de cou en polyester spécialement conçus pour l’hiver. Doublé avec un duvet chaud, ce tour de cou hivervous assure des soirées teintées de féérie hivernale mais dépourvues de nez qui coulent.

2) En bandana

Quand il fait chaud, la visière de la casquette peut se révéler traître. En couvrant le haut de votre tête, la casquette crée un environnement chaud où sudation et bouffées de chaleur sont la norme. C’est là l’un des avantages concurrentiels du bandana.

Porté en bandana, le tour du cou vous permet de vous livrer à vos randonnées sans transpirer abondamment au-niveau des cervicales. De plus, en disciplinant vos cheveux, il élimine tous les éléments à même de vous gêner dans vos périples.

3) En cache-nez

Si avec le coronavirus, cache-nez égal à danger, sachez qu’il n’en a pas toujours été ainsi. Très populaire parmi les jeunes, le cache-nez était surtout un moyen d’expression.

Les skaters s’en servaient pour affirmer leur absence de peur, les artistes pour distiller la bonne humeur sur leur passage. Comment ne pas sourire face à ce tour de cou en polyester fun ? Le chat, l’arc-en-ciel, les étoiles parsemées… Tout est fait pour vous décrocher un sourire.

En hiver, alors que le temps est gris et les sols recouverts d’une épaisse couche de neige, un cache-nez à motifs saura vous protéger du froid avec style et bonne humeur.

4) En chouchou

Attention : cette section ne concerne que les hommes ayant les cheveux longs. Si vous êtes chauve ou gardez vos cheveux courts, il est clair que vous n’avez pas besoin d’une attache…

Enroulé autour de vos cheveux, le tour de cou en polyester fait office d’élastique. En fonction de ses dimensions, vous devrez l’enrouler deux à trois fois sur lui-même. Cependant, une fois cette étape fastidieuse passée, vous aurez en votre possession une attache à la fois originale et pratique.

5) En cagoule

Oui, il est bien question de la cagoule que vous connaissez tous… Souvent moquée dans les cours de récréation, qualifiée de ringarde, la cagoule est l’un de ces accessoires qui est capable de faire traverser une tempête de neige en toute sérénité.

Bien choisie, la cagoule ne fait pas ni beauf ni voyou. L’astuce consiste à opter pour des modèles minimalistes faits dans des matériaux premier choix. À titre d’exemple, ce tour de cou cagoule molletonné du site hommeoriginal.com. Entouré d’une aura de mystère, il n’en reste pas moins raffiné et versatile.

6) Autour de votre tête

Si vous pensez que cette façon de porter un tour de cou est réservé aux femmes, détrompez-vous. Il suffit de jeter un coup d’œil sur les stades de football pour constater que les hommes aussi apprécient sa praticité.

Plus de cheveux dans les yeux, pas de sensation d’étouffement autour du crâne… Porter son tour de cou aura de sa tête est une tendance qui n’est pas près de disparaître et c’est tant mieux.

7) En bracelet

Quelquefois, il arrive que vous n’ayez plus envie d’arborer votre tour de cou. Seulement, à mille lieues de chez vous, vous ne savez pas vraiment où le mettre… Et si vous en faisiez un bracelet ? Enroulé autour de votre poignet, il se transforme en un bijou discret mais qui fait son effet.